Témoignages et anecdotes

Quand la terre tremble… et moi aussi !

Il est 22h30 lorsque Didier me fait sortir dans le jardin pour mes derniers besoins du jour. Il fait nuit noire. Tout à coup, des éclairs cisaillent le ciel, puis un grondement terrible se fait entendre. Alors là, je laisse en plan Didier et ma bonne éducation, je prends mes pattes à mon cou et je cours droit devant : le trottoir, quelques routes, la campagne, objectif : la forêt. Là, au plus profond de la forêt, mon instinct me dit que je serai en sécurité. Le vacarme et les éclairs continuent, et mon cœur bat la chamade. Si j'avais eu un déguisement d'autruche, j’aurais enfoui ma tête dans le sable.

Par la suite, j’ai appris qu’Antoinette et Didier sont immédiatement partis à ma recherche, à pied, à vélo puis en voiture. Ils m’ont cherché durant près de deux heures. À bout de possibilité, Didier a demandé à Antoinette de le déposer à la lisière de la forêt dans le village voisin, car c’est un chemin que nous empruntons régulièrement pour notre balade quotidienne.

J’ai à peine eu le temps de reprendre mes esprits que j’entends le cliquetis de ma laisse. Je n’ai jamais entendu de bruit plus rassurant. Je me lance vers la source du bruit et là je vois Didier. On s’est fait un câlin qui a duré de longues minutes. Ah ! que c’était bien ! Il me disait de gentils mots au creux de l’oreille. Qu’est-ce qu’on était heureux ! Tout revenait à sa juste place… J’ai immédiatement repris mon rôle de chien d’assistance, car l’émotion a submergé Didier. On a retrouvé Antoinette à la sortie de la forêt, je lui ai fait un gros câlin. Elle aussi avait du mal à masquer son émotion.

Nous étions le 13 juillet 2013. Mon maître a ainsi appris que je n’apprécie pas beaucoup les feux d’artifice…

Vous souhaitez témoigner ? Partager vos meilleures anecdotes ? Écrivez-moi.