Collectif de soutien « Les amis de Gotan »

Devenir mon ami(e)

Bonjour Gotan, j’aimerais devenir ton ami et j’ai quelques questions à te poser :

 •  Pourquoi avoir créé ce site internet ? Pour ne plus jamais entendre la réflexion suivante : « Quoi ? Un chien d’assistance pour un malade d’Alzheimer, aussi jeune soit-il ? Ce monsieur a besoin d’une tierce personne pour sa vie quotidienne, comment pourrait-il s’occuper d’un chien ? »

Plus sérieusement, je désire surtout que l’on perçoive la personne derrière la maladie… car l’image de la maladie influence la qualité de vie de ceux qui en souffrent. Ne tournons pas autour du pot. La maladie d’Alzheimer nous effraie parce qu’elle est et reste dans l’inconscient collectif synonyme de pertes. Perte de la mémoire, de l’intelligence, de la raison, perte de la conscience de soi et du monde, perte de la notion d’espace et de temps. Avec la progression de la maladie, perte de l’usage de la parole, des gestes quotidiens comme se laver, se vêtir, se nourrir… Perte de l’identité et de la personnalité, perte de la réciprocité dans les relations, l’autre devient un « intime étranger », perte des contacts sociaux, de l’autonomie, de la solidarité, de la sécurité.

 •  Quels sont les bénéfices que tu apportes à Didier ? Le fait de prendre soin de moi structure le quotidien de Didier, car les tâches régulières ne manquent pas : il faut me nourrir, me toiletter, jouer avec moi ou me promener. Faire ma toilette contribue par exemple à s’interroger sur les gestes à faire et, au-delà, à rappeler la nécessité de l’hygiène pour moi, mais aussi pour lui. Au-delà de mon caractère sociable et affectueux qui alimente le contact et la relation à l’autre, je joue un rôle de détonateur pour la mémoire. Ma présence reconnecte Didier au monde réel, augmente son autonomie, aide à rompre l’isolement et favorise la communication.

 •  Comment qualifies-tu ton rôle dans le traitement de la pathologie de ton maître ? Je ne suis ni un médicament ni un thérapeute à part entière, je me considère simplement comme un « thérapeute malgré moi » ! Je contribue, à ma manière, à l’amélioration de l’état général de Didier. C’est donc en ce sens que j’ai mon rôle de co-thérapeute. Par rapport à la maladie, j’ai ce privilège typiquement canin de ne pas juger, de ne jamais couper la parole, je n’oblige pas à maintenir une conversation et je ne pose pas de questions !

 •  Quelle est la qualité essentielle d’un chien d’assistance ? Être bien dans sa tête, dans ses poils et dans ses pattes; pour avoir toujours le plaisir de voir le visage de son maître s’illuminer en sa présence.

 •  As-tu un souhait à formuler ? J’aimerais bien que mon rôle soit reconnu par les autorités médicales et que d’autres collègues suivent la même voie que moi. On ne peut pas rêver de mieux comme vie de chien ! On se sent utile, on travaille toujours dans la joie et l’amour, on voit son maître s’épanouir… Un jour, j’en suis sûr, la cynothérapie — le soin par le chien — sera reconnue et donnera lieu à une prescription médicale pour la pathologie d’Alzheimer.

Merci d’avoir répondu à mes questions.

Vous aussi, devenez mon ami(e) !

Pour sceller notre amitié, je vous invite à me rejoindre sur mon blogue. Et si vous avez aimé ce site, n’hésitez pas à transmettre le lien à votre entourage. J’aime bien les amis et les amis de mes amis et les amis de mes amis de mes amis…

Nous rejoindre, c’est :

 •  participer à un projet d’envergure d’information sur l’utilité des chiens d’assistance

 •  contribuer activement au rayonnement de la cynothérapie

 •  être précurseur pour changer les points de vue sur la maladie d’Alzheimer

 •  pérenniser une sensibilisation et donner un espoir aux malades et aux aidants

 •  m'apporter les soutiens nécessaires pour ancrer ma mission dans la durée

Pour me soutenir !

Pour m’apporter votre soutien, cliquez simplement sur le logo PayPal de votre choix. C’est simple, rapide et entièrement sécurisé.

  • Os à moelle : 10 €

  • Gigot d’agneau : 25 €

  • Bienfaisant : libre

Si vous préférez effectuer un virement, voici les coordonnées bancaires de l’association DEFI :

 •  IBAN : FR76 1027 8054 5000 0200 3980 122

 •  BIC : CMCIFR2A

Je vous remercie de tout cœur pour votre précieux soutien.

Transparence financière

Pour assurer la parfaite transparence financière, j’ai confié à l’association DEFI la gestion de vos dons. L’association DEFI est une association loi d’Empire du 19 avril 1908. Elle agit en toute indépendance des pouvoirs publics. Elle est inscrite au registre des associations du tribunal d’instance de St-Avold depuis 2004. Elle s’engage à respecter les dispositions législatives et réglementaires relatives à la protection des données individuelles et aux appels à votre générosité. L’association DEFI s’engage à ne mettre en œuvre que des modes de collecte de fonds respectueux des donateurs et des personnes qui y apportent leur concours.

Si vous avez des questions à me poser au sujet du collectif de soutien, n’hésitez pas ! Contactez-moi.